Bronzage et Photographie

Les beaux jours sont là et l’été arrive. Qui dit beaux jours dit bronzage et pour les photographes, photographies à l’extérieur. Vous allez profiter des beaux jours pour faire votre cure annuelle de vitamine D. C’est bon pour la croissance, c’est bon pour les os et pour le moral. Votre épiderme se couvre peu à peu d’une belle couleur cuivrée. Vos modèles c’est pareil, et c’est tellement plus sympa une belle peau bronzée.

 

Mais attention, et je ne parle pas des risques de mélanome qu’il faut prendre au sérieux, un bronzage anarchique peu poser un problème lors de vos shootings estivaux.

 

Au départ j’avais rédigé cet article pour les modèles. Mais il n’y a pas de raison de ne pas partager avec les photographes, ce sont eux qui ont le plus à perdre dans l’histoire. Si pour certains,les marques de bronzage peuvent avoir un côté sexy, ce ne sera pas forcément votre avis au moment de la retouche. Surtout si en plus, les marques de bronzage ne sont pas symétriques.

Bronzage fesses

 

Comment bien bronzer ?

Alors pensez y et soyez prévoyants si vous avez un shooting maillot à réaliser prévenez votre modèle. Demandez lui d’utiliser le même type de maillot que celui qui lui a servi à bronzer. S’il y a assez de temps entre le premier contact et le shooting dites lui bien de penser à enlever les bretelles qui lui passent autour du cou quand elle est allongée sur la plage. Elle les remettra pour aller se baigner ce n’est pas un gros effort à faire. Une autre solution consiste à prendre un modèle qui bronze topless même si cette pratique tend à disparaître de nos plages. Si elle a un jardin privatif, dites lui de se lâcher le résultat n’en sera que meilleur. 

.

Conseillez à votre modèle de bien bronzer de partout et pas uniquement recto verso. La solution pour un bronzage uniforme est de bouger. Si elle est sur la plage qu’elle fasse des jeux de plage et aille se baigner. Si elle bronze dans un parc avec des amis qu’ils organisent une petite partie de volley-ball. C’est de cette manière que l’on bronze le mieux et le plus uniformément.

.

Pour préparer sa peau, il y a la solution des autobronzants. Vous pouvez lui conseiller mais cela ne dois pas empêcher de suivre les conseils précédents. L’idéal c’est de l’appliquer dans les mois qui précèdent les prises de soleil. Il serait dommage que vous ayez à shooter une carotte géante. En revanche utiliser l’autobronzant pour masquer les traces de bronzage risque fort de virer à la catastrophe, et votre séance photo tomber à l’eau.

.

Comment retoucher si je rencontre ce problème ?

Je ne vais pas faire un tuto retouche mais juste vous mettre sur la piste. Personnellement voici ce que je fais quand il ne s’agit pas d’un cas extrême.

Sous Photoshop CC

 

  • Je commence par ajouter un calque de remplissage uni marron que je passe en mode incrustation (ça peut le faire suivant le cas avec lumière tamisée). Je baisse l’opacité jusqu’à ce que je trouve la teinte se rapprochant le plus du bronzage.
  • Je passe le masque de fusion en noir ce qui a pour effet d’annuler mon effet. Je passe ensuite un pinceau blanc à 3 % d’opacité sur les parties à rehausser. Il faut être patient et ne pas vouloir aller trop vite. En général ça donne un assez bon résultat.
  • Je peux éventuellement fignoler en fusionnant (ctrl Alt Maj E) et en appliquant délicatement quelques touches du tampon de duplication. Pareil avec modération et faible opacité.

Si avec ça vous n’y arrivez pas ………….. Passez à une autre photo 🙂

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Je compte sur vous pour le partager sur vos réseaux sociaux et auprès de tous vos contacts. N’hésitez pas également à laisser un commentaire pour partager votre expérience avec les lecteurs de Studio Pixye !